Loading...

Minimalisme les mythes

Minimalisme les mythes

Il existe plusieurs mythes au sujet du minimalisme et pour défaire ces mythes, il est important de comprendre que le minimalisme est avant tout un style de vie basé sur le besoin de ce que nous possédons et non sur le désir de posséder un bien. Une fois que nous avons compris cela, les mythes ne tiennent plus la route.

Voici 5 mythes tenaces au sujet du style de vie minimaliste.

Mythe 1 : Pour être minimaliste, il faut être seul et surtout ne pas avoir d’enfant. J’ai 2 enfants âgés de 12 et 18 ans et tous les 2 vivent le minimalisme avec moi. J’ai aussi un service de garde à la maison et malgré tout, j’ai un mode de vie minimaliste. Dans mon entourage, je ne suis pas la seule mère qui vit ou aspire à ce mode de vie.

Mythe 2 : Le minimalisme est une mode. Du plus loin que je me souvienne, je suis attirée par ce style de vie. Étant adolescente, je voulais le moins de meubles possible et surtout pas de décorations dans ma chambre. Je désirais le strict minimum pour presque tout et j’allais dans une école secondaire avec costume obligatoire donc ma garde-robe n’était pas la plus garnie. La différence entre il y a 30 ans et aujourd’hui c’est que je sais que je ne suis pas seule à vouloir vivre ainsi et qu’il y a un nom à mon style de vie.

Mythe 3 : Les adeptes du minimalisme sont des gens avares. Celle-là me fait sourire, car je suis la première à donner que ce soit à des amis, à ma famille, à diverses causes, aux itinérants, faire des cadeaux pour le plaisir, etc.  De plus, je suis prête à dépenser un gros montant pour un produit qui sera d’une excellente qualité ou qui sera fabriqué localement ou encore pour de la nourriture saine et bio, si c’est nécessaire.

Mythe 4 : C’est un mode de vie réservé aux personnes ayant un faible revenu. Certains croient à tort, que minimalisme rime avec simplicité involontaire. Pourtant le mode de vie minimaliste est un choix totalement réfléchi et choisi. Dans mon cercle d’amis qui ont un mode de vie minimaliste, il y a des gens de tous les niveaux de vie.

Mythe 5 : Être minimaliste c’est posséder très peu de choses. Certains disent que pour être minimaliste il faut posséder moins de 100 choses. C’est tout faux, être minimaliste c’est posséder ce dont nous avons besoin réellement. Une famille de 5 enfants aura plus de matériel qu’une personne seule. Avec mon service de garde, si j’attendais de posséder moins de 100 choses pour me définir comme étant minimaliste, cela prendrait vraiment du temps avant d’y arriver. Ce n’est pas irréaliste de posséder moins de 100 choses, mais ce n’est pas le but du minimalisme.

Vous aimeriez aussi

Aucun commentaire