Temps des fête 2020, une occasion de faire la transition minimaliste
Hélène Boissonneault

Hélène Boissonneault

Temps des fête 2020, une occasion de faire la transition minimaliste

Avec la pandémie, le temps des fêtes sera bien différent. 

Les nombreux partys et les repas à n’en plus finir ne feront pas partie de la liste des choses à faire dans les prochaines semaines.

Et si on profitait de ce moment pour faire la transition vers un temps des fêtes minimaliste et plus lent !

Depuis très longtemps, je participe à très peu d’activités lors du temps des fêtes.  Pour moi, ce moment de l’année sert à faire une pause juste avant de débuter la nouvelle année.  Je souligne Noël avec mes enfants et le jour de l’an avant ma grande famille.   Ça se résume bien souvent à ça. 

Les invitations que j’accepte en dehors de cela sont pleinement réfléchies. 

Est-ce que ça me tente ?  Non, je n’y vais pas. Oui, je passe à une autre question. 

Est-ce que cela encombre mon horaire ? Oui, je n’y vais pas.  Non, je passe à une autre question.

Est-ce que cela ajoute du bonheur à mon temps des fêtes ?  Non, je n’y vais pas. Oui, je passe à une autre question.

Je m’assure que lorsque je dis OUI à une invitation, c’est que cela me fera vraiment plaisir et que je serai énergisée par cette invitation et non le contraire. 

Avoir moins de partys (pour certains pas du tout) veut aussi dire moins de cadeaux à offrir.  Offrons des cartes que nous posterons ou que nous irons porter dans la boîte aux lettres de la personne à qui nous désirons offrir nos vœux du temps des fêtes.  Et pourquoi pas offrir des cartes plantables ? Une magnifique carte qui inclut un cadeau !

Planifiez des activités qui vous permettront de vous ressourcer, de prendre le temps en famille et de voir le temps passer.  Choisissez même de vous ennuyer. Vous verrez l’effet magique sur la créativité des enfants.

Profitez-en pour instaurer une nouvelle tradition dans la lignée du minimalisme. Faire des soupers-déjeuners, faire un échange de cadeaux plutôt que de donner des cadeaux à tout le monde, fermer les réseaux sociaux durant quelques jours, écouter un film québécois, faites des recettes en famille… Soyez créatif. C’est la bonne année pour ça !

Enlevez la pression de faire un temps des fêtes inoubliable, il le sera, peu importe cette année. Les enfants se souviennent davantage des expériences que des objets alors visez les activités et il y en a plusieurs qui ne demandent pas ou peu d’équipement et que vous pouvez rester chez vous en pyjama. 

Moins de sorties, moins de cadeaux, moins de fatigue et pas pour autant moins de plaisir… au contraire ! 

Partager l'article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Abonnez-vous à
notre infolettre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Laissez-vous inspirer par ces articles :