Loading...

5 trucs écolos pour les articles scolaires en fin d’année

5 trucs écolos pour les articles scolaires en fin d'année

Chaque fin d’année scolaire apporte son lot de sacs remplis d’articles qui encombrent soudainement notre maison.   

L’envie de tout mettre à la poubelle est forte chez plusieurs personnes. Toutefois, il y a des solutions simples qui vous permettront de générer beaucoup moins de déchets en cette fin d’année et aussi d’économiser pour les années suivantes.

1 : trier ce qui est encore bon et qui pourra servir pour la prochaine année : cartables, crayons, feuilles mobiles, cahiers non utilisés. Chez moi, j’ai une boite où je garde ces objets d’année en année. Ces articles scolaires servent à mes enfants, cette boite est le premier endroit où l’on va lorsque nous recevons les listes scolaires.

2 : donner un nouveau souffle aux articles qui ont déjà servi. Trop souvent, mes enfants ont terminé l’année avec des cahiers qui n’ont que quelques pages d’utilisées. J’enlève les feuilles qui ont de l’écriture et/ou dessins et je garde le reste pour l’an prochain ou pour faire mes « to do list » ou encore comme cahier de dessins. Je nettoie les cartables, répare ce qui est brisé et qui peut se réparer et parfois je bricole un peu pour donner un look presque neuf à certains trucs.

3 : Le coffre à crayons des enfants est rempli de crayons qui n’écrivent plus. Que ce soit des surligneurs, des stylos billes, des marqueurs, des porte-mines ou des crayons-feutres Bureau en gros récupère les crayons grâce à leur partenariat avec TerraCycle.   

4 : Le sac d’école a parfois eu l’année difficile. Un sac de bonne qualité peut être réparé chez le cordonnier. Il en coûte parfois plus cher que d’acheter un nouveau sac, mais les réparations seront de qualités et un sac de moins aux poubelles.

5 : Finalement, je donne à des organismes tel Estrie-Aide les articles scolaires qui ne serviront plus, mais qui sont encore en bon état et qui pourront servir à des familles pour l’année scolaire suivante.  

Vous aimeriez aussi

1 commentaire