Loading...

La slow life tout simplement

La slow life tout simplement

La vie va vite… j’entends cette phrase tous les jours. Les familles sont à la course dès le réveil, et ce jusqu’au sommeil. Prendre le temps est devenu un luxe… parfois cher payé.

Ralentir, un désir pour plusieurs

Une étude internationale, intitulée « Modes de vie et mobilité : une approche par les aspirations », menée par l’Observatoire société et consommation (OBSOCO) auprès de 12 000 personnes met en lumière la volonté de la majorité à vouloir ralentir le rythme.

En effet, cette enquête réalisée en France, en Espagne, en Allemagne, aux États-Unis, en Turquie et au Japon démontre que 74 % des répondants estiment que le rythme de vie dans la société actuelle est trop rapide. Et 78 % des personnes interviewées souhaitent personnellement ralentir.

Ralentir le rythme, ralentir le pas, ralentir tout court. Dans une vie ultra connectée où dès le texto envoyé une réponse est attendue. Dans une société qui prône l’ultra productivité et la performance à tout prix, ralentir est souvent mal vu même si tant souhaitée.

Pourtant, ralentir est vital.

Ralentir, un désir pour moi

L’an dernier, j’ai accompagné mon père dans ses derniers jours. La vie allait beaucoup plus lentement. Il ne roulait plus à cent mille à l’heure comme il l’avait fait. Quoique pour lui la sieste d’après-midi était sacrée depuis le plus loin que je me souvienne et les dimanches étaient réservés pour se reposer. La vie était douce malgré les moments parfois tristes et intenses.

Alors voilà, les derniers mots que je retiens de mon père sont « lentement, lentement, lentement. »  Comme un lègue précieux. Un mantra qu’il m’apprenait juste avant son départ.

Et puis, ma fracture de décembre, quelques jours avant Noël qui a ralenti considérablement la course de ma vie. Cette course que j’avais reprise sans trop m’en rendre compte. Cette course qui lorsque l’on se compare, n’a jamais été si rapide… mais pas assez lente avec du recul.  

Le slow life m’attire depuis longtemps et maintenant, plus que jamais. Vivre en douceur, au ralenti plutôt qu’en accéléré.  

Manger lentement. Respirer lentement. Parler lentement. Marcher lentement. Vivre lentement.

La Slow life c’est se déplacer à pied ou en vélo. C’est aussi se garder du temps pour ne rien faire, juste être. C’est passer du temps en famille et avec des amis à profiter simplement du moment. Moins consommer pour plus profiter. Vivre le moment présent !

Que ce soit en débutant par le slow food, le slow work, la slow fashion ou encore le slow time, il est possible de ralentir son rythme un pas à la fois, en douceur !   

Vous aimeriez aussi

Aucun commentaire