Les 5 piliers du minimalisme
Hélène Boissonneault

Hélène Boissonneault

Les 5 piliers du minimalisme

Le minimalisme est un mode de vie qui nous permet de vivre avec moins, avec l’essentiel. Une personne minimaliste va choisir le nécessaire et mettre de côté ce qui est superflu pour elle. Lorsque nous adoptons un mode de vie minimaliste, nous ne cessons pas de consommer, mais nous portons davantage attention à ce que nous nous procurons. Nous apprenons à faire la différence entre ce dont nous avons réellement besoin et le reste.  

EDIT: Joanne Tatham, autrice du livre « J’arrête le superflu ! » dit qu’une vie minimaliste n’est jamais figée. C’est un véritable voyage, au cours duquel on évolue perpétuellement. Au fil de mes conférences et de mes lectures, j’ai découvert que le besoin est un des piliers central du minimalisme. J’en parle beaucoup dans mes textes et je l’ai presque passé sous silence dans les piliers. J’ai donc décidé de l’ajouter aux piliers du minimalisme et d’enlever les économies. Il est vrai que le minimalisme apporte des économies mais il n’en est pas un pilier central, c’est une merveilleuse conséquence de ce choix de vie.

Ce mode de vie repose sur 5 piliers :

Les besoins

Le temps

La qualité (temps, relation, objets)

La liberté

Les expériences

Les besoins

Vivre avec moins c’est vivre dans une optique minimaliste c’est posséder et consommer ce dont nous avons réellement besoin. Prendre conscience de nos besoins réels et de nos besoins superflus est un point important dans la transition vers un mode de vie minimaliste. Apprendre à faire la différence entre un besoin et un désir apporte un éclairage tout nouveau sur notre consommation.

Le temps

Le temps est un élément important de la personne minimaliste. Avoir plus de temps et moins d’objets. Nous accordons moins de temps au ménage, au lavage et à l’entretien des choses ce qui nous donne plus de temps pour ce qui nous plait vraiment. Nous cherchons moins ce dont nous avons besoin (sauf mes clés ça je les cherche toujours, tout le temps). De plus, souvent les gens qui vivent un mode de vie minimaliste ont tendance à adopter aussi la « Slow life » qui est de vivre plus lentement, savourer davantage chaque moment.

La qualité (temps, relation, objets)

La qualité des relations, des objets et du temps que nous avons est le troisième piliers du minimalisme. En tant que minimaliste, nous choisissons souvent des objets qui dureront dans le temps, des objets de qualité et polyvalents. Les relations aussi sont souvent de meilleure qualité. Ayant plus de temps, une partie de ce dernier est consacré aux personnes qui sont importantes pour nous. Comme mentionné plus haut, notre temps est aussi de grande qualité, car nous l’apprécions à sa juste valeur.  

La liberté

Posséder moins permet une plus grande liberté et la liberté est une valeur que plusieurs personnes qui pratiquent le mode de vie minimaliste ont de placé très haute dans leur liste.  Que ce soit de temps ou de mouvement, il est plus facile de déménager et de voyager, car nous avons peu à mouvoir. De plus, avoir moins de possessions nous libère des soucis. Avoir un appartement désencombré c’est avoir un esprit moins préoccupé. Le minimalisme apporte aussi une plus grande liberté de choix. On choisit de se sortir de la consommation pour aller vers la libération.

Les expériences

Les expériences seront valorisées versus le matériel. Posséder moins, vivre plus. Vous avez plus d’argent ou plutôt vous choisissez d’investir dans des activités que vous aimez plutôt que dans des objets. Les souvenirs restent longtemps. Ayant plus de temps, vous pouvez vous permettre de vivre plus d’expériences et de prendre le temps de les vivre pleinement.  

Partager l'article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Abonnez-vous à
notre infolettre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Laissez-vous inspirer par ces articles :