Loading...

Des vacances minimalistes pour un plaisir maximum

Des vacances minimalistes pour un plaisir maximum

Je suis une adepte de vacances minimalistes, ce que cela signifie pour moi c’est des vacances où on en fait peu et qui nous permettent de refaire le plein d’énergie. Cet été n’a pas fait exception et avec des enfants plus vieux c’est certain que c’est plus facile. Toutefois, ce n’est vraiment pas impossible avec des enfants en bas âge.

J’aime beaucoup faire du camping et pour moi c’est en tente que cela se fait. J’ai une petite voiture, alors il est assez difficile d’apporter beaucoup de choses, j’apporte que mon strict nécessaire. Une tente, des chaises pliantes, des sacs de couchage, des matelas de sol car je n’ai plus 20 ans, un kit de pique-nique, un réchaud barbecue, une glacière et des activités pour les enfants et les grands (cartes, jeux de société, livres, crayons…).  

Je choisis des campings où il y a des activités gratuites pour les enfants s’ils le désirent, une piscine ou un lac, de la nature et la possibilité d’acheter le bois sur place.

Il y a 6 ans, j’ai eu un été au complet de congé. Ce fut un été merveilleux où nous avons passé plus de 75 % de notre temps en camping. Les enfants ont un souvenir incroyable de cet été où ils n’ont jamais eu l’impression de s’ennuyer malgré que nous ayons fait très peu d’activités.

Outre le camping, l’idée de rester à la maison et de visiter des amis est une idée que j’aime beaucoup. Peu coûteux, plaisant pour les enfants et surtout pas trop fatigant. J’aime visiter le Québec et j’ai des amis un peu partout dans la belle province qui sont prêts à m’héberger avec ma famille. Ça diminue les coûts mais surtout ça permet de voir nos amis tout en étant en vacances et souvent ils sont d’excellents guides touristiques qui nous permettent de voir oui les attractions mais aussi ce que les touristes manquent.

De passage à Montréal, la semaine dernière, ma fille et moi avons décidé de faire un circuit pâtisseries-café en mode ZD en prime. Nous avons découvert de magnifiques cafés et pâtisseries de quartier tout en marchant plusieurs kilomètres et rencontrant des gens fort sympathiques.  

Aussi, être touriste dans ma propre ville est un bonheur facile que j’apprécie beaucoup ! Ici, à Sherbrooke, il y a de beaux sentiers, des musées, des parcs, des piscines publiques, des activités gratuites ou à peu de frais (à tous les jours et avec Facebook événements c’est plus facile que jamais de se trouver de quoi à faire quand on a envie de sortir de la maison). Toutes les villes du Québec ont de beaux endroits à découvrir.

Finalement, prendre nos vacances pour « ne rien faire », simplement décrocher, se reposer et aller à notre rythme c’est possible et surtout ça fait beaucoup de bien.  

Vous aimeriez aussi

Aucun commentaire