Loading...

Le zéro déchet en couple

Le couple et le zéro déchet

Je tends vers le zéro déchet depuis très longtemps. C’est pas mal dans ma nature en fait. Donc, il y a longtemps que j’apporte des changements vers un mode de vie de plus en plus ZD. Je lis sur le sujet, je m’y intéresse, j’écoute des films qui parlent d’environnement, etc. Pascal ne s’intéressait pas vraiment à ce sujet avant de me connaître. Donc, lorsque j’ai commencé à le fréquenter, j’avais une longueur d’avance sur lui dans le domaine du tendre vers le zéro déchet.

Nous n’habitons pas ensemble donc ça rend l’évolution de chacun dans le domaine plus facile que si nous cohabitions au quotidien. Mais pour moi, le mot d’ordre reste le même, inspirer plutôt qu’imposer. Vouloir imposer est rarement une bonne idée, car cela aura probablement pour impact la fermeture de l’autre au changement souhaité, ce qui engendrera frustrations de part et d’autre.

Alors, depuis plus de 5 ans, j’inspire mon amoureux à changer tranquillement son mode de vie. Tranquillement est aussi un autre mot important pour ce processus. Pour l’inspirer, j’agis, c’est la meilleure des façons de faire. Lorsqu’il a une question ou un défi au sujet du zéro déchet, je lui propose des modifications faciles à faire à son quotidien et je l’aide à trouver des solutions.

D’ailleurs, il a commencé à me proposer d’écouter tel ou tel film sur l’environnement ou le minimalisme. Il me partage des lectures et me demande mon avis. Il est fier de son progrès et me partager ses découvertes et trouvailles tant au niveau des boutiques que du matériel qui peut nous aider dans notre processus.

Je sais que lorsque nous habiterons ensemble nous aurons des défis d’adaptation, mais je veux toujours garder en tête qu’inspirer, qu’agir et que respecter le processus de l’autre sont les meilleures attitudes à avoir et permettent ainsi une de vivre sainement un mode de vie qui tend vers le zéro déchet.

Vous aimeriez aussi

Aucun commentaire