Loading...

L’alternative des collations au bureau

Les fringales d’avant-midi ou d’après-midi au bureau sont fréquentes, peu importe si le déjeuner était copieux ou que le dîner n’était pas suffisamment soutenant. À travailler dans un bureau, où une légère faim nous surprend, nous cherchons dans notre notre bureau pour trouver un coupe-faim qui n’est pas périssable et plus souvent qu’autrement, la barre tendre est un produit non-périssable (ou presque) et donc une solution simple et rapide.

La problématique de cette barre tendre est qu’elle est enveloppée individuellement donc devient un déchet à chaque consommation. En plus d’être zéro écologique, la qualité nutritionnelle est rarement au rendez-vous. J’ai donc adopté une alternative au bureau et rien ne me ferait retourner vers la traditionnelle barre tendre.

Mon alternative est simple; des mélanges de fruits et noix que j’achète en vrac, disponibles dans des boutiques situées un peu partout au Québec. Un achat que j’ai fait dans le passé a été 1.24kg pour 27,67$, soit 22.30$ le kilogramme ou 2,23$ par 100 grammes. Le mélange que j’ai acheté contient différents types de fruits séchés, incluant des baies de goji mais également des noix et amandes pour soutenir en protéines et ainsi couper l’appétit. En prime, ce mélange était certifié biologique donc ce qui m’assure que le mélange a une teneur faible, en produits toxiques pour le corps humain. 

En comparant avec les barres tendres traditionnelles, on note que les prix oscillent entre 1,25$ et 1,75$ par 100 grammes, donc moins coûteux que le mélange décrit plus haut. Bien que le prix soit moins élevé, les valeurs nutritives sont beaucoup plus faibles dans les barres tendres traditionnelles. Considérant que chaque barre tendre pèse environ 30 grammes, le mélange écologique et biologique me coûte environ 0.67$ versus une barre tendre enveloppé individuellement se situera autour de 0.45$. Sans être un expert en nutrition, il est évident que le mélange acheté en vrac sera composé de moins de sucre raffiné et donc préférable pour notre consommation, contrairement aux barres tendres traditionnelles.

Bref, l’élément important de ce billet est qu’un changement drastique pour tendre vers le zéro déchet est difficile mais que chaque changement au quotidien favorisera le virage de la diminution des déchets domestiques. Pour ma part, j’ai mon bocal de vitre au bureau que je rempli chez moi et je consomme la quantité exacte que j’ai besoin pour être rassasié tout en évitant de consommer des emballages individuels de plastique. Chaque changement compte et vous serez surpris le nombre de personnes qui vous poseront des questions par curiosité au bureau lorsque vous sortirez votre bocal de vrac!

Vous aimeriez aussi

1 commentaire