Loading...

Quoi faire avec un siège d’auto d’enfant qui ne sert plus

Quoi faire avec un siège d'auto d'enfant qui ne sert plus ?

Votre enfant a grandi, il n’a plus besoin de son siège de bébé ou encore il passe du siège d’enfant au siège d’appoint. Vous ne savez pas quoi faire du siège qui ne sert plus. Voici quelques suggestions afin qu’il ne se retrouve pas à la poubelle.

S’il a été fabriqué après 2012, vous pouvez le donner, le prêter ou le vendre s’il est conforme aux normes en vigueur et qu’il respecte tous ces critères :

  • la date d’expiration ne doit pas être dépassée – si elle n’est pas indiquée sur le siège, vérifiez dans le manuel ou auprès du fabricant
  • l’étiquette de conformité de Transports Canada doit être encore apposée sur le siège
  • les instructions du fabricant doivent être incluses
  • le siège ne doit jamais avoir subi d’accident
  • le modèle ne doit jamais avoir été rappelé pour une défectuosité (Santé Canada peut vous le confirmer)
  • toutes les pièces doivent être présentes et intactes : harnais, pince de sécurité, pince de poitrine, sangle d’ancrage, boulon d’ancrage et rembourrage de coussin

                                                                        Source : saaq.gouv.qc.ca
Source: pixabay.com

Toutefois, si le siège ne respecte plus ces règles il est important de vous en départir correctement. Il est maintenant possible de recycler un siège d’auto grâce au superbe travail de François Fillion, président de l’organisme sans but lucratif CRÉER (Centre de recherche et d’éducation à l’environnement régional.

En effet, M. Filion a conclu des partenariats qui permet maintenant que le plastique des sièges soit recyclé afin d’être transformé. Grâce aux entreprises Gaudreau Environnement et Produits Re-Plast ces sièges auront une nouvelle vie en tant que bancs de parc, table à pique-nique, plancher de patio ou autres.

Quant à elle, les sangles deviennent des accessoires pour animaux grâce à l’entreprise P’tit Paw. Certaines municipalités recyclent les tissus.

En collaboration avec CAA-Québec, qui s’est joint à l’initiative en ouvrant deux points de collecte, à Montréal et à Québec et avec divers autres entreprises qui œuvrent en tant que points de collecte un peu partout au Québec, il est maintenant plus facile de se départir correctement de nos sièges d’auto pour enfant.  

Pour connaitre les points de collecte https://www.caaquebec.com/fr/sur-la-route/services/verification-de-sieges-dauto-pour-enfants/

Vous aimeriez aussi

Aucun commentaire