Vanessa Cloutier

Vanessa Cloutier

Les bienfaits du paillis dans votre jardin

Qu’est-ce qu’un paillis?

Le paillis est une couche de matière organique que l’on ajoute par-dessus la terre de notre jardin. Il est décomposable et il est essentiel au maintien de la qualité du sol, d’une bonne humidité et de l’élimination des mauvaises herbes.

Quelques exemples de paillis naturel

  • Feuilles déchiquetées : Vous pouvez garder les feuilles tombées sur votre terrain en automne. Puis, mettez-les dans une poubelle et insérez-y un coupe-bordure afin de les déchiqueter. Si vous les laissez entières, elles s’imbiberont les unes contre les autres et formeront une barrière trop dense. 
  • Bois raméal fragmenté (BRF) : Il s’agit de branches de feuillus déchiquetées. Vous pouvez en acheter dans des serres vendant des légumes. Sinon, vérifiez auprès d’un arboriculteur près de chez vous ou votre municipalité pour en avoir à moindre prix. 
  • Rognures de gazon : les rognures doivent être mélangées moitié-moitié avec des feuilles déchiquetées sinon elles formeront une masse trop dense qui repoussera l’eau et l’air.  

(Le paillis venant de conifères ne devrait pas être utilisé dans un jardin. En plus de ne retourner rien au sol en se décomposant, il dérègle le PH de celui-ci par son acidité.) 

Moins de sarclage

En mettant une couche de 10 cm de paillis, vous éliminerez pratiquement les besoins en sarclage. En effet, la lumière ne pénètre pas jusqu’à la terre lorsqu’il y a plus de 4 cm de paillis, ce qui empêche les graines de mauvaises herbes de germer. Comme le paillis se décompose, son épaisseur diminuera pendant la saison. En mettant 10 cm, vous n’aurez pas besoin d’en rajouter avant la prochaine saison. 

Moins d’arrosage

Comme il bloque les rayons du soleil, il réduit aussi l’évaporation de l’eau dans le sol. Ainsi, même lors de grandes canicules, vous pouvez espacer les arrosages de plusieurs jours, voire une semaine. Afin de vérifier l’humidité de votre sol, tassez le paillis et insérez votre index dans la terre. 

 Un sol moins compact

Un bon paillage empêche la pluie et les animaux de compacter la terre. Ainsi, les légumes racines, comme les carottes, auront plus de facilité à pousser. 

Moins d’ajout de compost

En se décomposant, le paillis enrichit le sol. Ce dernier sera donc abondamment nourri en matières organiques et en éléments nutritifs. 

Partager l'article

Abonnez-vous à
notre infolettre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Laissez-vous inspirer par ces articles :