maternité écoresponsable l’accouchement
Vanessa Cloutier

Vanessa Cloutier

Une maternité écoresponsable : l’accouchement

Vanessa Cloutier, collaboratrice d’Effet PH, vous prépare un merveilleux dossier sur une maternité écoresponsable. Nous vous présentons son troisième texte : l’accouchement.

Il ne reste que quelques semaines avant de rencontrer votre petite merveille. Il est temps de préparer votre sac pour votre séjour à l’hôpital et de vous assurer que tout est prêt pour le retour à la maison.

L’hôpital 

(L’accouchement peut aussi avoir lieu dans une maison de naissance ou dans le confort de votre foyer. Cependant, je vais parler de cet événement se déroulant dans un hôpital puisque c’est ce que j’ai vécu.)

Le séjour dure en moyenne de 48 à 72 heures. L’établissement fournit trois repas par jour à la mère et il est possible d’acheter des repas, des collations et des breuvages à la cafétéria ou dans des machines distributrices. Afin de réduire les déchets liés à l’alimentation, vous pouvez apporter vos propres ustensiles, votre bouteille d’eau réutilisable, votre tasse à breuvages chauds et des collations (qui seront sûrement bien meilleures que celles de l’établissement). Vous pouvez les cuisiner plusieurs semaines à l’avance et les congeler. Il ne vous restera qu’à les ajouter à votre sac lors de votre départ.

Bien que je sois une adepte des couches lavables (que j’aborderai dans mon prochain billet), je vous conseille d’en apporter des jetables pour votre séjour. Laissez-vous le temps de vous familiariser avec votre nouveau rôle de parent avant de vous lancer dans cette belle aventure, surtout si c’est votre premier bébé. Vous pouvez cependant acheter local et écoresponsable en encourageant une entreprise telle qu’Attitude.

Vous repartirez peut-être avec une prescription de médicament. Sachez qu’il est possible de faire remplir vos contenants de pilules à la pharmacie (hors de la situation Covid-19).   

Le retour à la maison

Les premières semaines seront loin d’être reposantes. Entre le sommeil coupé, les boires et les visites de la parenté, l’énergie pour cuisiner est souvent absente. Mon meilleur conseil pour éviter de commander au restaurant trop souvent ou de vous tourner vers le prêt-à-manger est de cuisiner pendant votre grossesse. Vous pouvez préparer des repas congelés ou pratiquer la mise en conserve. Cette dernière est intéressante si vous avez un petit congélateur. Pour plus de détails sur cette technique de conservation, vous pouvez consulter le site Web de Bernadin.

Plusieurs personnes ressentiront l’envie de vous offrir un cadeau lors de leur visite. Afin d’éviter de recevoir des choses dont vous n’avez pas besoin, vous pouvez spécifier ce qui vous ferait plaisir.

Voici quelques idées :

  • Un repas
  • Une carte cadeau
  • Du temps (Si vous êtes à l’aise, la personne peut venir faire votre ménage ou s’occuper de votre bébé pendant que vous prenez du temps pour vous.)
  • Du gardiennage (Si vous avez d’autres enfants, il peut être reposant qu’une personne vienne s’en occuper quelques heures.)

Si vous ne connaissez pas les serviettes hygiéniques lavables, voici un bon moment pour les essayer.  Comme les menstruations post grossesse durent plus longtemps que les autres, vous rentrerez dans votre investissement beaucoup plus rapidement. 

Bon accouchement! 

Pour le dossier au complet : Dossier Maternité écoresponsable !

Partager l'article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Abonnez-vous à
notre infolettre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Laissez-vous inspirer par ces articles :

Hélène Boissonneault

Investir local et écoresponsable, c’est possible

Je crois sincèrement qu’acheter c’est voter. Je crois aussi que lorsque je fais un achat, j’investis dans une entreprise. C’est pourquoi j’essaie de mieux connaitre les entreprises avec lesquelles je fais affaire et de choisir celles qui concordent avec mes valeurs.

Lire l'article »