garde manger mobile roadtrip en van 2021
Hélène Boissonneault

Hélène Boissonneault

Roadtrip en van – la préparation – partie 2

Dans mon précédent texte, je vous disais que tout était prêt pour notre roadtrip en van, qu’il ne nous restait qu’à faire l’épicerie et partir. 

Alors, le jeudi avant notre départ nous partons faire l’épicerie à notre épicerie de vrac préférée.  Nous nous rendons donc au Silo Épicerie Vrac pour y faire le plein de café, de riz, de pâtes, de beurre d’arachides, de quelques légumes, etc.  Nous y trouvons tout ce qui nous manque pour remplir notre garde-manger mobile.

Je veux des aliments qui se gardent longtemps, qui se cuisine rapidement avec peu de matériel et qui sont versatiles. Lors de notre voyage nous avons prévu faire beaucoup de pêche donc une bonne partie des repas sera pêché jour après jour. L’important est vraiment les accompagnements pour le poisson. Le riz et les pâtes sont tout indiqués surtout que les pâtes sont protéinées donc avec des légumes, elles font un bon repas complet et facile.

Sur notre chemin du retour, après une visite chez des amis, une petite lumière s’allume devant mes yeux. Une lumière en forme de batterie et un vacarme se fait entendre. Mon garage est fermé, en fait, tous les garages sont fermés, il est plus de 21 heures.

À la première heure, le vendredi matin, je me rends au garage afin de faire réparer la van. J’ai VRAIMENT le meilleur garagiste. Diagnostic, mon alternateur fait défaut. Il peut réparer la van dans la journée ! Il sait à quel point j’ai hâte de faire ce voyage. Il prend le temps de tout vérifier pour être certain que je puisse partir l’esprit tranquille. C’est tout de même plus de 1500 km que nous nous apprêtons à faire.

16 heures, ma voiture est prête, elle peut quitter le garage. Que je suis contente!  Je le répète, j’ai le meilleur garagiste. 

Derniers préparatifs avant de partir pour ce roadtrip en van tant attendu. On remplit les bidons d’eau, on range les vêtements dans les tiroirs, on refait le tour afin de s’assurer de ne rien oublier. Tout le nécessaire pour la pêche est prêt. Reste à dormir dans notre lit et avoir une bonne nuit de sommeil pour ensuite partir tôt, samedi matin. 

Partager l'article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Abonnez-vous à
notre infolettre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Laissez-vous inspirer par ces articles :

Hélène Boissonneault

Investir local et écoresponsable, c’est possible

Je crois sincèrement qu’acheter c’est voter. Je crois aussi que lorsque je fais un achat, j’investis dans une entreprise. C’est pourquoi j’essaie de mieux connaitre les entreprises avec lesquelles je fais affaire et de choisir celles qui concordent avec mes valeurs.

Lire l'article »