Point de vue saguenay
Hélène Boissonneault

Hélène Boissonneault

Roadtrip en van – les premiers 400 kilomètres

Le jour J est arrivé. Ce moment que j’attends, que je prépare, que je planifie, que j’anticipe depuis si longtemps est arrivé. Nous apportons les derniers éléments (brosse à dents, dentifrice, déo…) dans l’Effet PH van et nous voilà près à partir pour notre premier 400 km de route. Je m’assure que le réservoir d’essence est plein et nous partons vers notre première destination.  

Cette route, nous l’avons faite maintes et maintes fois de 2012 à 2015.  Pascal habitait à Saguenay et moi, Sherbrooke.  Je me souviens encore de la première fois que j’ai fait cette route, j’étais impressionnée par la beauté du parc et avec le temps et surtout les hivers pas toujours cool dans le parc, je ne voyais plus ces beautés. Je m’y étais habituée. 

Cette fois, c’était différent.  Premièrement, nous avons fait peu souvent cette route les deux ensembles, aussi nous n’étions pas allés à Saguenay depuis 4 ans et nous faisions la route sous un tout autre angle.  Notre but n’était pas de se rendre à Saguenay le plus rapidement possible le tout légalement. Notre but était de profiter de la route en Effet PH van pleinement en se rendant à Saguenay.  J’ai remarqué les haltes routières qui pouvaient nous accueillir pour un arrêt pipi ou pique-nique.  Avant, elles n’avaient aucun intérêt pour moi.  Là, elle me disait « si un jour tu veux faire un arrêt dans un long voyage, nous sommes là ». 

Toute la route a bien été.  La playlist que Pascal avait préparée était excellente.  D’ailleurs petite anecdote à ce sujet.   1 semaine avant notre départ, Pascal prépare une super playlist Spotify pour la route sans m’en parler afin de me faire une surprise.  Lorsqu’elle est terminée, il me la partage tout heureux…  Notre Effet PH van est une 2006. Il n’y a pas de Bluetooth pour faire jouer Spotify. Le lecteur CD ne lit même pas les CD gravés.  La déception dans son visage lorsque je lui rappelle ce fait. 

Nous avons alors trouvé une solution, car nous aimons tous les deux écouter de la musique en route.  Un petit haut-parleur Bluetooth, acheté dernière minute, nous a permis d’écouter cette magnifique playlist de roadtrip.  Un achat qui peut paraître superflus pour certains mais pour nous, ce fut vraiment un plus qui nous a fait apprécier davantage  la route en chantant parfois à tue-tête. 

Revenons aux haltes routières.  Juste avant d’arriver à Québec, nous sommes arrêtés à l’une d’entre elles afin de faire une pause pipi et dégourdissement.  Elle était bondée de vacanciers comme nous. Des familles, des aînés, des gens seuls, des couples, il y avait de tout et c’était beau à voir. Certains y étaient pour faire une pause pipi, d’autres y étaient pour faire un pique-nique, d’autres simplement pour changer de chauffeur. Il y avait une ambiance de fête.  Il faisait tellement beau ! 

Nous avons repris la route vers le Parc des Laurentides, prochaine destination ; L’Étape ! Lorsque j’allais à Saguenay avec les enfants pour aller voir Pascal, passer devant L’Étape était signe que nous étions presque arrivés.  Cette dernière heure pouvait parfois sembler une éternité et d’autres fois être le ENFIN arrivé.  Cette fois, c’était « on va en profiter ».

Nous avons fait le plein d’essence, d’eau et de nourriture et autre pause pipi pour moi. Nous avons fait un pique-nique en dégustant un repas du Coq. Service INCROYABLE malgré l’achalandage qu’il y avait.  Et puis le ventre et la voiture bien remplie, nous sommes reparties… jusqu’au point de vue le plus près. Nous n’étions pas pressés, personne ne nous attendait. En fait, nous n’avions nulle part pour dormir pour la première nuit question de nous donner une marge. Nous avons profité de la vue qu’offrent quelques points de vue sur notre route.   

Et puis, nous sommes arrivés à Chicoutimi en fin d’après-midi.

Partager l'article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Abonnez-vous à
notre infolettre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Laissez-vous inspirer par ces articles :