Hélène Boissonneault

Hélène Boissonneault

Roadtrip en van – Saguenay partie 2

Lors de mon premier roadtrip avec mes enfants en 2012, j’ai passé pas mal de temps à La Baie au camping Jardin de mon père.  C’était notre petit cocon de réconfort.  Nous avions donc réservé 2 soirs à ce camping, car je savais que nous y serions bien et que nous pourrions ainsi facilement visiter la région et voir d’autres amis.  

En partant de La flèche pour aller au camping, nous nous devions de faire un arrêt à NOTRE spot,  l’endroit où Pascal m’a déclaré son amour, l’endroit qui a vu notre relation s’officialiser. Ce spot est tellement parfait. Reculé dans la nature sur le bord de l’eau, endroit magique pour faire un pique-nique ou juste prendre le temps d’admirer ce qui nous entoure.   C’est un incontournable pour nous quand on va dans ce coin de pays.  

Après ce merveilleux moment, il était temps d’aller au camping pour tester notre set up.  Que j’aime ce camping.  Notre terrain était juste en face de l’eau, un peu reclus,  juste parfait. J’avais décidé de monter la petite tente au cas que Pascal veuille dormir plus tard le matin et qu’il pleuve. Ainsi, j’aurais un endroit au sec pour prendre mon café, écrire et lire.  Ça ne prend même pas 5 minutes pour monter cette tente.  Nous installons le barbecue et montons la tente douche portative.  La tente sert aussi pour la toilette portative.  Facile à monter et relativement facile à ranger. Je dis relativement, car Pascal le fait facilement et moi, je n’y arrive pas. Nous avons dans la van deux gros contenants remplis d’eau, ils sont remplis depuis deux jours et il fait chaud donc l’eau est chaude/tiède à l’intérieur, parfait pour tester la douche.  C’est vraiment super. Facile à utiliser, ne prend pas de place et on ne prend presque pas d’eau avec ça.  Nous sommes bien contents de cet achat. 

Avec la pêche, la première nuit et les quelques arrêts, nous avions déplacé les choses dans la van. Déjà, je vois que certaines organisations ne sont pas optimales.  Nous vidons la van et nous replaçons les choses afin que ce soit plus efficace.  Premier souper en camping, comme nous avons un petit frigo portatif, mais qu’il n’est pas toujours branché et que nous ne voulons pas avoir toujours besoin d’acheter de la glace, nous devons manger en premier ce qui demande de la fraîcheur.  Certains aliments ont été mis congelés au départ afin de servir de glace.  Les œufs que nous avons apportés n’ont pas besoin de tant de fraîcheur donc ils seront utilisés plus tard.

J’essaie de ne pas faire trop de feu de camp, mais je ne suis pas encore au point de ne plus en faire du tout. Nous nous faisons donc un petit feu de camp, jasette en amoureux en admirant le magnifique paysage qui s’offre à nous et dodo.  

Clairement la nuit courte d’avant et le plein air nous a amorti.  Nous nous endormons rapidement et nous passons une bonne nuit.  Je me réveille à 6 heures. Pascal dort encore. Je sors me préparer mon café. Avant de me coucher, j’avais tout préparé pour que ce soit rapide, simple et non bruyant, il ne restait qu’à le faire bouillir. Je m’installe à la table afin d’écrire et de boire mon café.  Le set up est parfait.  Je suis bien. Il fait beau, juste assez chaud et l’eau de la rivière est ma musique matinale.  

Pascal se réveille et nous déjeunons avant d’entamer notre journée.  J’y étais allée full minimaliste avec les doudous. Pascal propose de nous trouver une organisation plus confortable. Nous magasinons donc pour des draps. Ce fut un merveilleux achat. Autre leçon apprise, un protège-matelas ce n’est pas siiii confortable. 

Visite de la région, rencontre avec des van lifeux qui nous donnent des idées de spots pour dormir la prochaine fois et des trucs de van life.  Nous voyons d’autres amis ce qui donne des moments mémorables et finalement, la nuit nous apporte avec elle dans un sommeil TRÈS profond.  

Au réveil, même routine que la journée précédente et ensuite, on pacte le tout pour reprendre la route. Direction, Sacré-Cœur pour près de 4 jours dans une pourvoirie.  

Partager l'article

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on email

Abonnez-vous à
notre infolettre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Laisser un commentaire

Laissez-vous inspirer par ces articles :