Mes trucs et astuces pour faciliter mes achats en vrac
Hélène Boissonneault

Hélène Boissonneault

5 trucs et astuces pour faciliter mes achats en vrac

Acheter en vrac ou en mode zéro déchet peut demander quelques ajustements !  Nous avons développé, Pascal et moi, des astuces pour nous faciliter la vie.

1— Sac prêt à partir

Dans un sac près de l’entrée, il y a tous les sacs, pots, contenants, etc. dont nous pouvons avoir besoin lorsque nous faisons nos emplettes.  Ainsi, nous avons la certitude qu’en prenant ce sac, nous avons tout ce qui nous sera nécessaire pour les courses. 

 2— Sac à dos de sorties

Lors de nos sorties, nous prenons avec nous notre sac à dos. Il est petit et compact donc facile à transporter. Dans ce sac, il y a un grand sac en tissu réutilisable, 2 plats pour les repas à emporter qui peut aussi servir de « doggy bag », quelques petits sacs en tissus pour nos achats vracs spontanés et des ustensiles. 

3— Gestion des provisions 

Ça, c’est l’idée de Pascal et je la trouve vraiment excellente parce qu’elle nous assure de ne jamais tomber en panne d’un produit essentiel.  Ainsi, lorsqu’il a fait la transition vers le vrac, il a d’abord acheté en double les produits d’hygiène et d’entretien de la maison : savon à vaisselle, savon à lessive, pâte à dent, etc.   Le premier produit est utilisé et le second entreposé. Ainsi, quand il vide un pot, il le met dans le sac dans l’entrée et le remplace par celui qui est entreposé. Lors du prochain magasinage, il n’aura qu’à remplir le contenant vide et l’entreposer à son tour. C’est une bonne stratégie pour éviter d’avoir à se précipiter à la pharmacie pour un achat suremballé de dernière seconde !

4— Écrire sur les contenants

Une inscription au crayon indélébile ou avoir une étiquette sur les contenants est fort pratique afin de savoir ce qui est dans notre armoire, et facilite nettement les achats. Si le contenant « pois chiches » est dans le sac à emplettes, c’est signe que je dois acheter de ce produit ! Pas d’oubli possible ! Le poids et le code du produit restent en outre sur le contenant, donc pas besoin de le peser à chaque fois et de réécrire le code correspondant (si je retourne au même magasin que la dernière fois, bien entendu !). 

5— Avoir des contenants en surplus

J’apporte, lors de mes sorties magasinages, 2 ou 3 contenants de plus que ce dont j’ai besoin.  Ainsi, si je pense à quelque chose ou si j’ai le goût d’essayer un nouveau produit, j’ai les contenants nécessaires sous la main. 

Vous pourriez aussi aimer :

Partager l'article

Abonnez-vous à
notre infolettre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Laissez-vous inspirer par ces articles :