Loading...

10 trucs afin d’être plus écoresponsable au travail

10 trucs afin d'être plus écoresponsable au travail

Nous entendons souvent parler de l’écoresponsabilité à la maison, mais beaucoup moins de celle au travail.  Voici donc 10 trucs afin de vous aider à être plus écoresponsable au travail et ainsi laisser une empreinte écologique encore moindre.

1— Fonder un comité vert ou écoresponsable

Si votre entreprise n’a pas encore de comité vert ou écoresponsable, il est grand temps d’en fonder un.  Pour se faire, il vous suffit de rallier 2 ou 3 collègues et de vous réunir afin de discuter des pratiques à adopter dans votre milieu de travail.  Une fois les pratiques établies, il est plus facile de les présenter en groupe avec une stratégie définie à vos patrons. De plus si vous apportez des points positifs liés à l’économie que ces derniers pourront faire, cela va aider grandement à ce qu’ils vous écoutent.  

2— Avoir un bureau de travail plus zéro déchet 

Adapter les 7 R à notre milieu de travail est fort possible. Que ce soit de supprimer vos courriels ou encore de récupérer les stylos qui ne servent plus, réduire l’utilisation du papier, il y a plusieurs petits gestes que vous pouvez poser afin d’avoir un bureau zéro déchet. Chaque petit geste compte. 

Pour aller plus loin dans votre réflexion, cet article pourra vous aider :

3 –  Organiser des événements écoresponsables   

Que ce soit les 5 à 7, fêtes de Noël ou des événements organisés pour vos clients, il est possible de créer moins de déchets.   Le conseil québécois des événements écoresponsables a préparé un guide pour nous aider à nous y retrouver facilement et débuter dans cette nouvelle façon d’organiser un événement.  evenementecoresponsable.com/guides-et-ressources/  Il est aussi possible de faire affaire avec des entreprises qui offrent des services d’animation zéro déchet afin d’animer la soirée. 

4— Faire la consigne de bouteilles et canettes 

Avoir une boîte de consigne pour les canettes et les bouteilles dans votre milieu de travail peut faire une belle différence.  En plus de vous permettre de ramasser de l’argent pour votre comité vert, ces boîtes seront un rappel aux autres employés de l’importance de déposer les canettes et les bouteilles afin qu’elles soient consignées et non jetées.  Voici 5 avantages à la consigne ne milieu de travail :

effetph.com/5-avantages-de-la-consigne

5— Participer au Programme ICI ON RECYCLE ! : RECYC-QUÉBEC 

Le programme Ici on recycle de Recyc-Québec accompagne les entreprises et offre un soutien adapté à leurs besoins et réalité. Cet aide permet de poser des actions de réduction à la source, de réemploi, de recyclage et de valorisation.  Grâce à ce programme, votre entreprise obtiendra une panoplie d’outils pratiques afin de vous aider dans votre démarche. Pour en savoir plus sur ce programme, c’est par ici : www.recyc-quebec.gouv.qc.ca/entreprises-organismes/mieux-gerer/programme-ici-on-recycle-plus

6— Faire la promotion du déplacement durable 

Encourager les employés à se déplacer à pied ou en vélo ne permet pas simplement de faire une différence pour la planète, mais aussi pour la santé des employés. Il est aussi possible d’offrir un service de covoiturage ou de s’inscrire àNetlift et offrir ce service à vos employés. Des entreprises vont jusqu’à récompenser les employés qui choisissent le déplacement durable.  

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1171621/entreprise-coractive-hightech-velo-payer-employes

7— Organiser des conférences sur l’écoresponsabilité en milieu de travail

Certaines entreprises offrent sur les heures du dîner des mini-conférences de 30-45 minutes sur divers sujets.  Pourquoi ne pas en profiter pour faire venir des conférenciers qui parlent d’écoresponsabilité ? Si ce genre de pratique ne se fait pas déjà dans votre lieu de travail, vous pouvez en parler avec votre employeur afin que quelques fois par année, un conférencier se déplace dans vos bureaux pour parler zéro déchet ou encore développement durable dans votre entreprise. Cela demande un investissement, mais les retombées positives peuvent rapidement se faire sentir.  Et pourquoi ne pas se servir de l’argent ramassé par les contenants consignés pour faire venir un conférencier ?

https://effetph.com/nouvelles-conferences-de-effet-ph-pour-2019-2020

8— Revendiquer auprès des patrons ou responsables des modifications des pratiques

Le 7e R d’Effet PH est REVENDIQUER.  Pour certains, ce mot (ou plutôt l’action que ce mot implique) fait peur.  Toutefois, revendiquer ne veut pas nécessairement dire faire de grosses manifestations.  Demander à son employeur d’apporter des modifications pour les machines distributrices (ne plus avoir de bouteille de plastique) ou encore lui apporter les bénéfices d’adhérer à la consigne pour ses contenants ou bien d’accepter les contenants propres des clients sont des façons de revendiquer auprès de l’employeur.  Ayez en main la problématique, les solutions et les bienfaits que les solutions apportent et cela aidera grandement votre démarche.

9— Avoir des bacs de recyclage et de compostages faciles d’accès et des poubelles plus petites

Avoir moins de poubelles pour les déchets, les rendre plus difficiles d’accès et qu’elles soient plus petites incitera les gens à jeter moins facilement les déchets aux poubelles.  Offrir des bacs de recyclage et de compost facile d’accès, de bonne grandeur et avec des affiches claires permettra très certainement d’inciter les gens à faire le bon choix de bac.  

10— Réduire le chauffage ou la climatisation

En hiver, il fait trop chaud et l’été trop froid. Certains se plaignent que l’air conditionné est beaucoup trop élevé (souvent la température est à 19 degrés) et l’hiver que le chauffage rend l’air trop sec.   Des études sérieuses ont démontré que la température ambiante avait un impact sur la qualité du travail des employés.  Selon MM. Seppänen, Fisk et Lei : il existe une température parfaite où tout le monde s’entend pour dire qu’il ne fait ni trop chaud ni trop froid. Cette température ambiante idéale est de 22 degrés. Alors que ce soit l’hiver ou l’été, ne pas aller en deçà de 22 degrés ni au-delà. Cela fera des économies d’électricité et augmentera la performance des employés. Toujours un bon argument pour les patrons.


Pour aller plus loin dans votre démarche pour un milieu de travail plus écologique : https://www.cspq.gouv.qc.ca/fileadmin/Fichiers_client/Centre_documentaire/A_propos/Developpement_durable/Guide_de_bonnes_pratiques4.pdf

Vous aimeriez aussi

Aucun commentaire